Armed Assault Info
ArmA | ArmA 2 | ArmA 3
 

 
  Du bon et du mauvais usage des modèles MLOD décryptés  
La question des modèles MLOD illégaux

1) Introduction
2) Manière d'envisager la propriété intellectuelle au sein de la communauté
3) Manque de documentation et de modèles officiels du côté de BIS
4) Loi contre logique
5) Les Addons d'ArmA deviennent illégaux
6) Conclusion and solutions possibles

1) Introduction

Il y a quelques jours, une sorte de tremblement de terre s'est produit sans que personne ne s'en rende compte sauf les Moddeurs de notre communauté. De façon générale, les moddeurs peuvent apprendre comment créer des modèles et des fichier de config. en utilisant ceux de BIS et en étudiant la manière dont ils sont faits, du fait du peu d'information publique et du peu de documentation.

Malheureusement seul un petit nombre de ces modèles ont été publiés par BIS, c'est pourquoi, Synide, un moddeur, a converti tous les modèles cryptés de BIS en format étable , appellé MLOD, pour les rendre accessibles à la communauté. Il l'a fait sans l'autorisation de BIS, c'était donc une sorte de méthode de rétro-conception reverse engineering (en anglais) , ce qui est clairement interdit dans le Contrat de Licence Utilisateur Final (CLUF) d'ArmA.

Récemment BIS a indiqué clairement que les personnes qui utilisent les MLOD obtenus par rétro-conception devaient cesser de le faire immédiatement et que les sites acueillant les résultats de cette brèche dans le CLUF devait cesser immédiatement de le faire. Comme vous l'avez peut-être remarqué, nous venions juste d'ouvrir une section consacrée aux MLOD sur notre site et nous avons du la fermer. Notre action afin de rendre ces modèles accessibles aux “masses” a probablement déclenché toute cette affaire.

Image de notre section

2) Manière d'envisager la propriété intellectuelle au sein de la communauté

Tout contenu est la propriété du créateur, que ce soit BIS, l'équipe d'un Mod ou un addonmaker individuel All content is the property of the creator, whether it be BIS, a mod team or an individual addonmaker, ce qui fait que sans tenir compte des autorisations éventuelles, le créateur original reste toujours le propriétaire de son travail. La propriété intellectuelle a toujours été un sujet chaud depuis que nous sommes membres de cette communauté, de temps en temps, des conflits de la taille de conflagration nucléaire sont intervenus entre des individus et des équipes à différents niveaux. Trop souvent les gens montrent un sérieux manque de respect pour les créateurs originaux en utilisant sans permission aussi bien des contenus issus de cette communauté que d'autres jeux. L'attitude envers BIS, ainsi qu'envers les fanas qui travaillent dur est parfois nettement déplaisante et nous font souhaiter construire une machine à remonter le temps, pour retrouver la bonne vieille communauté d'OFP. De ce point de vue, il n'est pas surprenant que certains groupes, y compris BIS regardent les (autres) addonmakers avec scepticisme.

Pour OFP, des choses comme une config commentée avaient été publiées, pour aider les addonsmakers dans l'apprentissage des bases de la construction d'addons. Malheureusement, celà ne s'est pas produit pour ArmA. Avoir acheté ArmA ne voulant pas dire avoir acheté quelque forme de support que ce soit, sans beaucoup de détails en ce qui concerne le processus de fabrication d'addon, le besoin de "reverse engineering" d'addon faits par BIS s'est fait plus pressant pour certains, comme celà avait été fait pour OFP, tout un tas des addons initiaux ayant été désossés, du fait que BIS n'avait rien sorti pour les addonmakers. Comme nous l'avons appris par expérience voir quelque chose "en action" permet de comprendre bien plus facilement certaines techniques qu'une lecture sur le sujet (commentaire du traducteur: l'expérience .... des films X ?). On peut apprendre des choses comme les sélections, les modèles optimisés qui sont seulement pour le système le fardeau qu'ils doivent être, l'utilisation des lods, l'application des textures etc. Comme Kegetys, un pionner respecté de la construction d'addon l'a bien dit :
"Si des contenus de BIS utilisés sans permission explicite ne sont désormais plus autorisés cela veut dire, par exemple, que désormais la plupart des addons & mods que j'ai créés sont illégaux. Tout particulièrement ce qui a été fait dans les débuts d'OFP basé presque excusivement sur des données et des informations issues du "reverse-engineering", du fait puisqu'il n'y avait pas de matériel officiel et bien peu de document sur quoi que ce soit."

3) Manque de documentation et de modèles officiels du côté de BIS

On aurait pu penser que la selection de modèles MLOD publié par BIS aurait pu comprendre une sélection de modèles de telle sorte que chaque classe disponible dans ArmA soit représentée, ce qui est bizarre, c'est qu'il n'ont pas publié de modèles de véhicules chenillés, d'hélicoptères ou de bateaux. Bien sûr, c'est leur droit de publier ce qu'ils veulent, ou bien rien du tout, mais la sélection semble étrange. C'est dans ce contexte que la rétroconception est apparue comme inévitableA.

Il parait étrange que BIS essaie de bloquer les sites de fans et la communauté qui ont tant fait pour promouvoir ses jeux, offrant un support et accueillant les mods et addons qui ont propulsé OFP bien au delà de l'espérance vie de la plupart de jeux. BIS peut avoir créé un grand jeu, ce sont les joueurs, les concepteurs de mods et d'addons, en d'autres termes la Communauté qui ont fait d'OFP une légende. Il semble que la communauté soit punie pour la rétroconception et l'échange sur des modèles de BIS autres que ceux compris dans le pack de MLOD officiels et que soient punis les personnes ayant publié des addons utilisant ces modèles.

4) Loi contre logique

N'importe qui avec la connaissance et les outis adéquats peut appliquer le "retro engineering" sur les PBO et les fichiers de modèles dans le répertoire d'installation du jeu acheté à BIS. Tous sont des fichiers disponible de manière publique qui peuvent être modifiés par des individus pour des tas de raisons, utilisation commerciale, transfert sur un autre jeu, triche ou simplement apprentissage.

Autant nous sommes en désaccord avec la rétroconception pour tout un tas de raison, autant peut être appris à partir de cet accroc dans le CLUF. Oui, nous respectons les droits de propriété de tous le monde et tout particulèrement ceux de BIS, mais ces fichiers sortiront d'une façon ou d'une autre. A notre avis, il serait mieux de les partager avec ceux qui essaient de rendre votre jeux meilleurs plutôt que de les réserver à ceux qui créent des cheats et des cracs qui pourissent le jeu. Quelqu'un qui veut détruire le jeu des autres peut avoir accès à ces fichiers, mais quelqu'un qui veut améliorer le jeu n'y a pas droit ? Cela semble absurde!

Comme quelqu'un l'a dit:

"La plus logique des façon d'agir serait des droits sans exclusive à tout addonmaker qui développe des addons avec ou sans rétroconception. Et de poursuivre ceux qui développent addons et mods pour d'autres jeu en utilisant les contenus d'Armed Assault ."

L'utilisation de ces fichier (dans le but d'apprentissage) peut ne pas être légal mais celà prend un autre sens si l'on considère que cela semble la seule méthode pour les nouveaux venus et les débutants d'accéder à la communauté des moddeurs.

5) Les Addons d'ArmA deviennent illégaux

Que dire de tous les addons et mods qui ont été publiés et qui sont basés ou qui utilisent ces fichier MLOD illégaux ? Si nous voulons respecter la loi et rester dan cette logique, nous devons les retirer de nos sections de téléchargement du fait qu'ils sont issus de modèles ayant fait l'objet du "retro engineering"

Bien sûr, nous ne voulons pas paraître alarmistes, pour autant que nous le sachions, BIQ n'a pas encore pris de décision officielle à ce sujet. Nous ne voyons pas comment ils pourraient prendre une décision qui en définitive détruirait la communauté autour d'ArmA. Il devront probablement trouver des compromis et donner une ligne de conduite claire au sujet de ce qui est autorisé, de ce qui ne l'est pas et de ce qui est toléré.

6) Conclusion et solutions possibles

Pour résumer, nous pouvons comprendre le choix de BIS et devons le respecter, mais une solution doit être trouver pour ne pas plus endommager la communauté des moddeurs.

En définitive, il y a seulement quelques solutions possibles à cette crise :

- BIS publie suffisamment de modèle MLOD models permettant d'apprendre, par exemple 2 modèles par catégorie et/ou un ensemble conséquent de documentation;
- La communauté créé des modèles MLOD libres créés par les addonsmakers les plus talentueux, ainsi que quelques tutoriaux sympas mais cela demande de sy consacrer totalement;
- BIS autorise la rétroconception sur les seuls modeles (sur rien d'autre), et pour être seulement utilisés dans Armed Assault;
- BIS ne donne pas assez de ressources, tout le monde se tourne vers la seule solution possibleet les modèles illégaux sont échangés par des réseaux non-officiels entre des moddeurs avertis et BIS ferme les yeux aussi longtemps que ces fichiers ne sont pas hébergé sur un site public

Vous pouvez faire part de vos pensées et de vos opinions dans les commentaires
  2 Février 2008 - 01:20   Commentaire (0)  

 
 
© 2007 - 2021 Armed Assault Info
Disclaimer - Info